–  UN 16 JUILLET 1942  –

« La France, patrie des Lumières et des Droits de l’Homme, terre d’accueil et d’asile, la France, ce jour-là, accomplissait l’irréparable », disait Jacques Chirac.

Nous évoquions, tout à l’heure , son décès avec mon père.

Hormis le fervent passionné des Arts Premiers, Il était bien sûr, pour lui, celui qui s’était exprimé le 16 juillet 1995 au Square des Martyrs du Vel d’Hiv, sur la responsabilité de l’Etat français aidé de sa police, dans la déportation de juifs de France. Le premier à oser en parler en tant que président de la République française.

Mon père souhaitait que je le rappelle, voilà qui est fait.

Rosh-Hachana 5780.

Cette année, la veille de fête tombera dimanche 29 septembre au soir.

Permettez-moi dès à présent de vous souhaiter, au nom de toute mon équipe – celle d’aujourd’hui bien sûr, mais aussi celle d’hier et d’avant-hier, dont font partie mes parents – une très belle nouvelle année, pleine de réjouissance et d’allégresse.

comme à l’habitude, voici un petit rappel de ce que nous vous proposons:

Les halès et les koïlich, pains au cumin et razewane, nos gehakte leber, gehakte herring, schmaltz herring, pickel fleich, pastrami, langue de bœuf et cornichons au tonneau, nos pirojkis, krepleh et gefilte fish ainsi que nos trois variétés de tarama et nos caviars d’aubergines, d’olives et de poivrons.

Pour vos desserts nos différentes variétés de gâteaux au fromage, l’apfel et le mame strudel, les roulés au pavot, aux noix, au chocolat, au café ou aux framboises, ainsi que nos lekehs, honeck lekehs, nos babkès, nos mandelbroït et nos petits fours, sans oublier nos mokas et glacés.

La haute qualité des matières premières que nous utilisons et la fraîcheur quotidienne de nos produits assureront la satisfaction de vos convives et la réussite de votre réception.

Pour que votre satisfaction soit parfaite et que rien ne manque à vos attentes, pensez à nous communiquer vos commandes à l’avance. Nous les tiendrons à votre disposition ou vous les livrerons selon votre souhait. Sachez toutefois que les livraisons s’effectueront dans les limites de nos possibilités.

Dans l’attente de vous accueillir, je vous réitère mes meilleurs souhaits pour l’année qui s’approche, et vous prie d’agréer, chers amis, l’assurance de mes sentiments les plus dévoués.

Sacha Finkelsztajn.

Publicités